business

Transition ecological: a strategy to accelerate the decarbonization of industrial sites

Une technologie de rupture pour capturer et transporter le carbone

Les Zones industrielles will have to have specific infrastructuresen faisant appel à des technologies de capture, de séquestration et d’acheminement de carbone.

La capture et la séquestration de carbone permettent de retenir du CO2 émis par les procédés industriels et de le stocker. This process prevents the carbon from being released in the atmosphere and does not contribute to global warming.

Aujourd’hui, l’un des principaux verrous technologiques reste le captage du CO2 dans les fumées des procédés industriels.

Une concertation avec les industriels: des de carbonation de route pour les filières et les sites les plus émétres

The minister responsible for industry, Roland Lescure, met on November 15 last year with the leaders of 50 industrial sites, the most emitters, as well as the representatives of their industries within the National Council of Industry (CNI), to launch the “initiative” Industrie Zéro Carbone » qui portera la planificación écologique de l’industrie.

Les 50 sites les plus éméttors et les quatre filières industrielles les plus émettrices doivent présenter leur feuille de route à l’été 2023. Ces feuilles de route doivent define des trajectoires de réduction des émissions à horizon 2030 et 2050 en identifying les levers, les investissements nécessaires et les besoins en matière d’énergie, d’infrastructures et de financement.

Elles will enable the Gouvernement to put in place pour chacun de ces grands industrial sites des « contrats de transition écologique » garantissant un soutien public proportionné aux efforts des entreprises.

Par ailleurs, une stratégie nationale de capture, de stockage et d’utilisation de carbone verra le jour d’ici l’été 2023.

Les premiers projets supported dans le cadre des Zones Industrielles Bas Carbone

L’appel à projets « ZIBAC » a pour objective d’Accelerate strongly la décarbonation à l’échelle d’une grande zone industrielle, en favorisant les synergies et les cooperations d’acteurs. À travers ce program, l’État s’engage pour compareur les territoires dans leur transformation ecological et énergétique afin de gainner en pétitivité et en attractivité pour sutenir la reprise de l’activité économique.

Le 16 janvier dernier, les deux premiers lauréats de l’appel à projets «Zones Industrielles Bas Carbone» (ZIBAC) ont été announced Il s’agit des projets des bassins industriels de Dunkerque et al de Fos-sur-Mer .

À titre d’exemple, le projet Carbonation, qui couvre la zone industrialo-portuaire de Dunkerque, implies 30 partners publics et privés. 13,6 million d’euros d’aids seront alloués pour réalises des études d’ingénierie et de faisabilité de décarbonation de la zone.

Ces études porteront sur un large panel de projets : autoroute de la chaleur, construction et intégration d’infrastructures CO2, électrification de la zone, production d’hydrogen bas carbone, etc. They will allow you to dispose of a complete view of the needs and infrastructures for the decarbonization of the zone (21% of the current French emissions) and dispose of the best options, all while preserving the jobs.

Related Articles

Back to top button