sport

PSG : Neymar sent a message to his detractors

Dans la forme de sa vie à quelques jours du début de la Coupe du monde, le Brésilien est confiant pour la suite et a taclé ses detracteurs.

Auteur de onze goals et neuf passes décisives en Ligue 1, Neymar a réalisé une première partie de saison XXL. Le Brésilien est tout simplement co-meilleur buteur et co-meilleur passeur de Ligue 1. Ajouter à cela deux goals et trois passes décisives en Ligue des champions et vous obtenez le début de saison parfait. Une forme qui tranche avec celle du Brésilien la saison dernière, qui a été trop souvent blessé. Neymar est revenu à son meilleur niveau et est dans la forme de sa vie. Mais jusqu’à quand ?

“Je veux encore progresser”

Beaucoup pensent que Neymar a tout mis en oeuvre pour arriver au sommet de son art pour la Coupe du monde 2022 avec le Brésil et qu’il se relachera ensuite. Dans un entretien accorded à Esporte Espetacular, une émission de Globo TV, Neymar responded to his detractors et promis que le meilleur à venir le concernant : “Je n’aime pas dire sans cesse que je suis meilleur que l’autre. J’aime continuer à bien faire. J’aime m’amelior à chaque match, chaque jour, et c’est ce que je veux faire cette saison”.

Si j’ai bien commencement maintenant, je veux progresser encore beaucoup, que ce soit dans les buts, les passes décisives ou le jeu. Peu de gens savent ce qui m’arrive au quotidien, les efforts que j’ai toujours consentis dans ma carrière. Je transpire beaucoup pour obtenir ce que je veux, les choses que je vise. Mais je suis très content du début de saison, de l’entraînement, de tout”added the attacker of Paris Saint-Germain.

“Le dribble c’est le seul moyen de me défendre”Surpris par l’intensité en France, Neymar a dévoilé comment il faisait pour se protecter contre la violence de ses adversaires : “Je ne savais pas à quel point le français était fort et intense avant d’y jouer. Le seul moyen est d’être intelligent et de rester connecté au jeu afin de ne pas subir les injuries que j’ai subies avec des entrées violentes. Il faut donc être plus malin que jamais”.“Le dribble est le seul moyen que j’ai non seulement pour me défendre mais aussi pour attaquer mon adversaire. Comme je ne sais pas frapper, je ne sais pas marker, je ne suis pas un tireur qui a la qualité de marker, donc je dois dribbler. Alors c’est ce que je fais”, a ajouté le Brésilien. L’attaquant du PSG est ambitieux avant la Coupe du monde et n’a pas écarté l’idée de prendre sa retreat internationale après la competition.“En Seleção, tu vois que tout le monde se bat, se bat pour les autres. Quand on a une amitié en plus, il est évident que l’on va défendre ses amis sur le terrain. C’est ce qui s’est passé là-bas. Je n’ai pas eu besoin de faire quoi que ce soit, je me suis un peu calmé après, mais tout va bien. Honnêtement, après la Coupe du monde, si Dieu veut que je gagne, je n’ ai aucune idée de ce que je vais faire. Mais je suis sûr que je vais beaucoup fêter ça”concluded Neymar.

.

Related Articles

Back to top button