world

Les memoires explosifs du prince Harry arrivent en librairie

Coup éditorial et grand déballage, les memoires du prince Harry, dont les passages les plus explosifs contre la famille royale britannique ont déjà été largement events dans les medias, atterrissent mardi dans les rayons des librairies.

Au Royaume-Uni, the premiers exemplaires of life doevent être vendus apres minuit (locales et GMT) chez quelques detaillants restés ouverts for l’occasion. Certaines enseignes le proposent à moitié price (14 livres sterling, soit 15,90 euros, au lieu de 28 livres).

En anglais, l’ouvrage sort au Royaume-Uni, mais alsosi aux Etats-Unis, en Ireland, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde, Africa du Sud et au Canada. It is completely edited in 15 different languages. It is a déjà été place par erreur dans leurs rayons quelques heures jeudi dans librairies en Espagne.

Les divisions au sein de la royale britannique y apparaissent au grand jour, confrontant cette institution à l’influence planétaire à une profonde crise à peine quatre mois apres la mort de la tres populaire Elizabeth II.

On sait déjà que William, l’heritier du trone, son “frère bien aimé et ennemi juré”, is his principale cible. Mais le roi Charles III, chef d’Etat de 15 pays qui sera couronne the 6 May, n’est pas non more épargné. Tout like Kate, the sister of William, and Camilla, the reine consort.

The prince of 38 ans a donné plusieurs interviews televisées pour promouvoir et defendre son life, depuis californie où il s’est exile in 2020 with his son épouse Meghan.

– “I reap proprietor of my history” –

Pourquoi s’exposer ainsi trois ans après avoir price ses distances avec la monarchie britannique? “Après 38 ans à voir my histoire racontée par tant de personnes with deformations et des manipulations intentionelles, cela m’a semblé le bon moment de me réapproprier my histoire”, at-il expliqué mercredi soir sur la chaîne Britannique ITV.

Mais rien “n’a été fait avec l’intention de blesser ou de faire du tort” à son pere Charles III, son frère William or his family.

Le prince a affiché une volonté de réconciliation avec sa famille. Mais sur la chaîne America CBS, il a reconnu que William et lui ne se parlaient pas actuellement et qu’il n’avait pas échangé avec son père “depuis un bon moment”.

Buckingham Palace does not have the authority of the prince’s declarations. The Sunday Times a cité des proches du prince William affirmant qu’il est “triste”, qu’il “brûle à l’interieur”, mais qu'”il reste silencieux pour le bien de sa famille et du pays”.

In a moment marked on ITV, Harry is no longer accusing the royal family of racism, and this is due in March 2021 to America’s TV show that cell-civilians have interrogated on the couleur of his son’s face. fils à naître, as his épouse is métisse. This interview avait relancé un live débat au Royaume-Uni sur le racisme.

La presse britannique, en majorité tres hostile aux “Sussex”, croit y voir “une branche d’olivier” tendue à la royale family, mais pour les journaux le mal est déja fait.

– Impopularity record –

Dans son live, Harry accuse William de l’avoir jeté au sol lors d’une dispute en 2019 concerning Meghan, qu’Harry avait épousée l’année precédente.

He also accuses his father and his son Kate d’avoir of “stereotypes” envers Meghan, American actress Meghan, who was “created an obstacle” for her family.

Harry s’en prend notamment alsosi à l’épouse de son père, Camilla, désormais reine consort, affirmant que certains details de conversations private publiées dans les medias “ne pouvaient avoir fuité que” by elle.

Malgré une intense promotion les days précédents sa diffusion, l’interview on ITV a été regardée par 4.1 million de telespectateurs, doublée by la BBC qui diffusait une série.

Les Britanniques semblent lassés by Harry and Meghan, omniprésents in les medias depuis des maines. Leur impopularite atteint des records. Selon un sondage YouGov, 64% of Britanniques on a negative image of Harry.

Related Articles

Back to top button